Les ambitions de l’Union Européenne en matière de formation professionnelle



L’Union Européenne souhaite promouvoir l’acquisition des compétences par le biais de la formation professionnelle. Pour ce faire, elle développe et finance diverses initiatives dans le but d’atteindre 60% d’adultes formés chaque année d’ici 2030. L’Union Européenne a un rôle d’appui et vise à appuyer les politiques nationales et permet de traiter des problématiques communes. Elle intervient dans le soutien à la coopération et l’apprentissage mutuel entre pays et donne accès à des financement.


Le rôle de l’Union Européenne dans la formation professionnelle a été introduit en 2002 par le « processus de Copenhague ». Celui-ci visait l’amélioration de l’attrait, des résultats et de la qualité de l’enseignement et formation professionnels (EFP). Puis, en 2010, le « Communiqué de Bruges » a défini les ambitions de 2010 à 2020 afin d’améliorer la qualité de la formation professionnelle en la rendant plus accessible et mieux adaptée aux besoins du marché du travail. Depuis 2016, la stratégie européenne pour l’emploi est axée en majorité sur les compétences professionnelles par le biais des « conclusions de Riga » adoptées en 2015.


En 2020, la déclaration d’Osnabrück a défini des objectifs à moyen terme (5 prochaines années) pour l’EFP notamment la résilience et l’excellence grâce à un EFP de qualité et flexible, l’établissement d’une nouvelle culture de la formation tout au long de la vie et la soutenabilité vers un axe plus vert.

En 2025, l’objectif est que 50% des adultes âgés de 25 à 64 ans participent à une activité de formation dans l’année contre 38% actuellement. Pour les adultes peu qualifiés, le but est de passer de 18% actuellement à 30%. L’intérêt est de développer les compétences des adultes afin d’optimiser la productivité et l’efficacité de chaque entreprise. Les 2 axes majeurs des prochaines années sont tournés vers l’écologie et le numérique. En effet, 56% d’adultes âgés de 16 à 74 ans possèdent des compétences numériques de base mais l’objectif est fixé à 70%. L’objectif final est qu’au minimum 60% des adultes participent chaque année à une activité de formation d’ici 2030.

À travers ces objectifs, l’Union Européenne souhaite mettre en avant l’importance de se former chaque année aux nouveautés du marché, de développer ses compétences et d’évoluer.


Pour ce faire, l’UE a mis en place des programmes et financements, notamment des subventions, des prêts et un appui aux réformes structurelles. Des outils européens sont également à la disposition de tous. Parmi ceux-ci, on y retrouve le cadre européen des certifications qui permet de comparer le niveau de certification d’un pays à l’autre. Le Skills Panorama qui anticipe les besoins en compétences et les évolutions du marché du travail. La plateforme Europass, elle, permet aux citoyens de promouvoir leurs compétences, d’accéder à des offres de formations et d’emplois à l’étranger. L’objectif est de faciliter la mobilité à l’échelle européenne.

L’UE dispose de plusieurs instruments financiers pour le domaine de la formation. En effet, on retrouve notamment le nouveau pacte pour la relance et la résilience dont toute une partie est dédiée à la formation professionnelle. Par exemple, pour le plan France Relance il s’agit de 40 milliards d’euros de financement européens sur les 100 milliards du plan. Le dispositif Erasmus +, lui, voit son budget fortement augmenter sur la période 2021 à 2027. Il est désormais de 26,2 milliards d’euros, soit une hausse de 80% par rapport au budget précédent de 2014. Ce dispositif soutient la mobilité et l’apprentissage pour tous dans l’ensemble de l’Union Européenne.





1 vue0 commentaire
ÉVO Formation & Consulting

ÉVO FORMATION & CONSULTING

Sans titre-1.png
Nos
coordonnées

Adresse : 32 Rue Francine Fromont 69120 Vaulx-en-Velin

E-mail : contact@evo-formation.com

Tél :  09 87 14 69 53

Mobile :  06 60 77 34 97

 

Cliquez ici pour nous trouver

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc LinkedIn Icône